Archives de l’auteur : Mario Asselin

A propos Mario Asselin

Je me suis intéressé au Web participatif en octobre 2002 du temps où j'étais directeur d'école. Depuis près de quinze ans, j'anime vigoureusement mon blogue « Mario tout de go» qui a toujours été une sorte de carnet de bord et est maintenant aussi une véritable entreprise. Après 22 ans à oeuvrer dans le réseau scolaire, je suis passé au monde des affaires en 2005, via Opossum (une division de iXmédia) et maintenant à mon propre compte. Je m'intéresse à la formation, au domaine des communautés de pratique à la communication organisationnelle, à la gouvernance ouverte et au mouvement OpenData. Je collabore depuis mai 2011 aux projets de la formation politique dirigée par François Legault, la Coalition Avenir Québec.

Annonces de la nouvelle ministre responsable de la Stratégie numérique

Lors du remaniement ministériel du 28 janvier dernier, un membre du conseil des ministres se voyait enfin attribuer la responsabilité spécifique d’agir pour que le Québec se dote d’une vraie stratégie numérique pour le Québec, Mme Dominique Anglade. Plus de … Lire la suite

Publié dans On jase... | Laisser un commentaire

Michel Cartier et Monique Savoie à La Sphère

Les membres des étonnés sont souvent présents dans les médias et on ne fait pas assez souvent état ici de ces passages où il est question des enjeux du numérique au Québec. On fait exception aujourd’hui avec la mention de … Lire la suite

Publié dans On jase... | Laisser un commentaire

Prochaine étape : les Assises nationales du numérique

La démarche du groupe des étonnés se poursuit, en quelque sorte, par le biais de l’Institut de gouvernance numérique qui a pris la relève, en ajoutant plusieurs autres contributeurs. Officiellement lancée le 17 juin 2013, les Assises nationales du numérique prennent … Lire la suite

Publié dans On jase... | Laisser un commentaire

Le numérique

Ce rapport d’étonnement n’est pas un plan numérique. C’est un recueil d’idées et de propositions pour amorcer la discussion collective le plus rapidement possible. Elles sont issues d’une série de rencontres d’un premier groupe d’étonnés, tous convaincus qu’ils sont loin … Lire la suite

Publié dans Le rapport d’étonnement | 6 commentaires

Citoyens

Bâtir une société de l’information centrée sur le citoyen Industrie québécoise : 20,000 emplois estimés Réseaux sociaux, niches spécialisées, médias de masse. Groupes d’intérêts, SMS, courriel, Clavardage, CRM, Wikis, blogues, espaces de connectivité (maison, bureau, salle de classe et auto). Développer une citoyenneté numérique … Lire la suite

Publié dans Le rapport d’étonnement | Laisser un commentaire

Gouvernance

Une démocratie plus ouverte et participative L’État du Québec… C’est 23 ministères, 15 Instituts et musées. C’est 42 Sociétés et régies. C’est 9 tribunaux et cours. C’est aussi 102 Commissions, secrétariats, agences et une Assemblée nationale. Il faut mieux aider le citoyen … Lire la suite

Publié dans Le rapport d’étonnement | Laisser un commentaire

Économie

Une présence québécoise accrue sur le web   Le Québec à un PIB de 399 milliards $ (188 milliards pour les services) (ISQ). Il est en 27’ position mondiale pour le PIB par habitant (49’ PIB total). Au 94’ rang … Lire la suite

Publié dans Le rapport d’étonnement | Laisser un commentaire

Infrastructures

Réduire la fracture numérique Budget annuel du gouvernement du Québec estimé à 6 milliards$ dont 1 milliard$ en R&D. Industrie québécoise : 120,000 emplois estimés Équipements : informatique, services et logiciels. Optique, laser, multimédia et son. Systèmes de sécurité, etc. … Lire la suite

Publié dans Le rapport d’étonnement | Laisser un commentaire

L’écosystème québécois du numérique

Image | Publié le | Laisser un commentaire

Les étonnements

Si le Québec accuse un certain retard face à d’autres pays industrialisés dans ce domaine, il compte heureusement des forces remarquables et un grand potentiel. Le principal problème nous a semblé en être un de coordination, d’information et de mobilisation. … Lire la suite

Publié dans Le rapport d’étonnement | Laisser un commentaire